Description

Pourquoi est-elle montée seule sur les terrasses de Corviale, la petite Sara, le soir de sa disparition ? Dans Rome paralysée par des pluies torrentielles, alors que la ville se déchire pour ses deux équipes de football, les nerfs de l'inspecteur principal Mariella De Luca se trouvent de nouveau mis à rude épreuve.
Macabre, cette découverte d'un petit groupe d'archéologues sur la colline du Palatino ! Du désespoir d'une jeune mère aux mouvances d'une nébuleuse pédophile, une ténébreuse affaire se tisse autour de Corviale, cet impressionnant immeuble d'un kilomètre de long construit à la fin des années 70.

Après Rouge abattoir, Gilda Piersanti signe avec ce printemps romain le deuxième épisode de ses saisons meurtrières. Un polar sur fond de grisaille architecturale, de football et de passion amoureuse.
©2005 LE PASSAGE PARIS-NEW YORK ÉDITIONS (P)2010 Sixtrid SAS
Afficher plus Afficher moins

Critiques

À propos de ce titre
Prix du Polar de la Ville 2005.
Afficher plus Afficher moins

Prix : 19,95 €

Détails de l'abonnement : Détails de l'abonnement :
  • Gratuit pendant 30 jours, avec un titre au choix offert.
  • 9,95 € par mois pour le livre audio de votre choix, quel que soit le prix.
  • Vous n'aimez pas un titre ? Échangez-le.
  • Résiliez à tout moment, vos livres audio vous appartiennent.

Acheter maintenant avec 1 crédit audio

En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.

Acheter maintenant pour 19,95 €

Utiliser la carte qui se termine par
En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.

En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.
Il n'y a pas encore de critique disponible pour ce titre.