Shutter Island

  • Par Dennis Lehane
  • Lu par Antoine Tomé
  • 9 h 52 min
  • Version intégrale | Livre audio

Résumé de l'éditeur

Nous sommes dans les années cinquante. Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island, se dresse un groupe de bâtiments à l'allure sinistre. C'est un hôpital psychiatrique dont les patients, tous gravement atteints, ont commis des meurtres.
Deux marshals arrivent, à la demande des autorités, pour enquêter sur la disparition de l'une des patientes. Comment a-t-elle pu sortir d'une celle fermée à clé de l'extérieur ? Le seul indice est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Au fur et à mesure que le temps passe, les deux policiers s'enfoncent dans un monde de plus en plus opaque et angoissant, jusqu'au choc final de la vérité.

Par son sens aigu du dialogue, le narrateur saura jouer avec vos nerfs et vous transportera à mille lieues de ce que vous avez imaginé.

Plus

La voix des critiques

A propos de ce titre
Grand Prix des lectrices ELLE policier 2004.

La presse en parle
"Shutter Island est avant tout un thriller diaboliquement intelligent, qui ramène la condition humaine à sa plus misérable et douloureuse vanité."
Cédric Fabre, Le Figaro littéraire

Plus

Afficher des titres similaires

Commentaires clients

Les plus utiles

Vertigineux

Shutter Island, c'est avant tout une ambiance, glaçante à souhait, dans un climat de paranoïa typique de la guerre froide, mais c'est aussi une plongée vertigineuse dans les arcanes de la folie. L'amateur de thriller que je suis a donc ressenti un délicieux malaise tout au long de l'écoute de cet excellent roman jusqu'au dénouement qui se dévoile, au fur et à mesure, en filigrane. L'excellence du récit est rehaussée par la performance du narrateur qui renforce la portée de cette oeuvre dérangeante. A réécouter une fois terminé pour apprécier toute la finesse et l'ingéniosité de la construction d'une histoire en tous points remarquable.
Lire l'intégralité du commentaire

- Aubry Françon

Excellent

Ce que je n'aime pas, c'est les livres prévisibles. Eh bien, celui-là ne l'est absolument pas. Dès le départ, le lecteur est complètement perdu. Il ne sait pas où va l'auteur, où il veut en venir... C'est une très bonne chose. On n'est pas du tout dans un polar classique où on prévoit presque chaque coup. Au début, l'auteur nous présente une histoire cousue de fil blanc : une patiente a disparu d'un endroit plus <br />sécurisé qu'Alcatraz, personne ne l'a vue passer... Mais le lecteur ne peut pas pester après cette intrigue simpliste et invraisemblable parce que les personnages eux-mêmes remarquent cette mise en scène, et <br />pensent, à l'instar du lecteur, que tout cela est orchestré pour cacher autre chose. <br />Ensuite, le lecteur avance dans le noir. L'auteur le manipule à sa guise. L'ambiance oppressante, l'atmosphère pesante, ces secrets que l'on devine, tout cela contribue à plonger le lecteur dans le flou. <br />L'auteur nous rappelle que malheureusement, le genre d'expérience dont il est question dans le roman a été fort pratiqué dans les années 50, et était très prisé... ce réalisme contribue à faire frissonner le lecteur. <br />En filigrane, on retrouve le thème des horreurs que les américains firent subir aux japonais. Ce petit rappel historique n'est pas inintéressant.
Lire l'intégralité du commentaire

-

Détails du livre audio

  • Date de publication : 25-01-2010
  • Éditeur : Audiolib