En pleine campagne suédoise, dans une ferme isolée, un couple de paysans retraités est torturé et sauvagement assassiné. Avant de mourir, la vieille femme a juste le temps de murmurer un mot : "étranger". Il n'en faut pas plus pour qu'une vague de violence et d'attentats se déclenche contre les demandeurs d'asile d'un camp de réfugiés de la région. Les médias s'emparent du fait divers et lui donnent une résonance nationale. La pression augmente sur les épaules de l'inspecteur Wallander, chargé de mener l'enquête. Il va devoir agir vite, avec sang-froid et détermination, et sans tomber dans le piège de la xénophobie ambiante qui brouille les pistes...
©2013 Éditions du Seuil (P)2017 Sixtrid SAS
Afficher plus Afficher moins

Prix : 19,95 €

Gratuit avec l'offre d'essai
Détails de l'abonnement : Détails de l'abonnement :
  • Gratuit pendant 30 jours, avec un titre au choix offert.
  • 9,95 € par mois pour le livre audio de votre choix, quel que soit le prix.
  • Vous n'aimez pas un titre ? Échangez-le.
  • Résiliez à tout moment, vos livres audio vous appartiennent.

Acheter maintenant avec 1 crédit audio

En passant commande, vous acceptez les Conditions générales de vente et la Politique de confidentialité d'Audible.

Acheter maintenant pour 19,95 €

Utilser la carte qui se termine par
En passant commande, vous acceptez les Conditions générales de vente et la Politique de confidentialité d'Audible.

Avis des auditeurs

Plus utile
3 out of 5 stars
Auteur(s) : Utilisateur anonyme le 11/01/2018

Déçue

Mankell, un maître du polar . cependant je suis très déçue par la lecture trop monotone.

Lire la suite Masquer
3 out of 5 stars
Auteur(s) : Lawrence Waldstein le 04/12/2017

Un bon roman mais...

C'est un polar qui fait le job. Il se lit bien, l'histoire est bien ficelée, mais... on reste sur sa faim.
Le dénouement est assez décevant : la résolution du crime doit plus au hasard qu'au talent de Kurt Wallander (qui du reste est un flic un peu cliché : problèmes d'alcool, de femmes et de famille, etc.) et le motif du crime est tristement banal, alors que les prémices de l'enquête nous faisaient saliver et entrevoir toutes sortes d'hypothèses (pourquoi les criminels ont-ils nourri la jument de leurs victimes ? Le passé peu reluisant de l'une des victimes l'aurait-il rattrapé ?).
Toutefois, je lirai Les Chiens de Riga, le deuxième roman de la série Kurt Wallander. Meurtriers sans visage est loin d'être mauvais et on ne peut juger ni un auteur sur la base de son premier roman, ni un personnage sur la base de sa première aventure.

Lire la suite Masquer
Afficher tous les commentaires