Les Premiers nés (L'Odyssée du Temps 3) : L'Odyssée du Temps

  • Par Arthur C. Clarke
  • Lu par Arnauld Le Ridant
  • Séries : L'Odyssée du Temps
  • 12 h 24 min
  • Version intégrale | Livre audio

Résumé de l'éditeur

Les Premiers-Nés - la mystérieuse espèce extraterrestre, déjà connue par les fans de science-fiction pour avoir édifié le monolithe noir de 2001 : l'Odyssée de l'espace - ont hanté l'œuvre de Sir Arthur C. Clarke, monstre sacré de la SF, pendant des décennies. Avec L'Œil du Temps et Tempête solaire, les deux premiers volumes de la trilogie de L'Odyssée du Temps, Clarke et Stephen Baxter ont imaginé un futur proche dans lequel les Premiers-Nés tentent d'arrêter l'avancée de la civilisation humaine en employant une technologie indiscernable de la magie (en vertu de la célèbre troisième loi de Clarke).
Cette fois, ils ont envoyé une "bombe quantique" vers la Terre, un instrument que les scientifiques humains peinent à comprendre, impossible à stopper ou à détruire -et qui anéantira le monde. La quête de réponses désespérée de Bisesa l'envoie d'abord sur Mars puis sur Mir, elle-même menacée de destruction. L'extinction semble inévitable... Mais un allié inattendu surgit des profondeurs de l'espace, à des années-lumière de là.


>> Ce livre audio en version intégrale vous est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

Plus

Afficher des titres similaires

Commentaires clients

Les plus utiles

Du grand mélange insipide!

Un livre ennuyeux, des dialogues sans intérêts, aucun suspens et pas d'actions majeurs.
La chute est bâclé pour vendre une suite, amis lecteurs fuyez!
Lire l'intégralité du commentaire

- meziere

Un final poussif et confus

Si le premier opus de « L’odyssée du temps » m’avait plutôt enthousiasmé, le deuxième laissé sur ma faim, « Les premiers nés », troisième et dernier tome de la trilogie m’a franchement déçu. Zappant frénétiquement d’un lieu à l’autre, changeant sans arrêt de protagonistes dans le récit (avec comme seul point de repère vacillant, Bisesa Dutt), les auteurs ont vite perdu le lecteur-auditeur que je suis dans une trame laborieuse et, il faut bien l'avouer, peu haletante. Tout juste retiendrai-je quelques moments forts tel le passage dans une Chicago du début du 20ème siècle sur un monde parallèle au notre. Pour le reste, beaucoup de dialogues interminables, de sentencieuses explications scientifiques qui, de mon point de vue, n’apportent pas grand-chose à l’histoire, si ce n’est de la complexité supplémentaire. Et que dire de la conclusion, presque risible et bâclée à la (grosse) truelle. On ne peut pas reprocher grand-chose au narrateur qui n’est pas responsable du texte qu’il doit lire.
Lire l'intégralité du commentaire

- Aubry Françon

Détails du livre audio

  • Date de publication : 07-06-2016
  • Éditeur : Hardigan