Contre-histoire de la philosophie 3.1 : Contre-histoire de la philosophie

  • Par Michel Onfray
  • Lu par Michel Onfray
  • Séries : Contre-histoire de la philosophie
  • 5 h 15 min
  • Discours

Résumé de l'éditeur

De l'invention de Jésus au christianisme épicurien
6 cours de philosophie sur la résistance au christianisme

"Que chacun se soumette aux autorités en charge. Car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu et celles qui existent sont constituées de Dieu."
Epître aux Romains - Saint Paul (5-62 ap. JC)



1. L'invention de Jésus ;
2. L'invention du christianisme ;
3. L'archipel des gnoses ;
4. Un platonisme hédoniste ;
5. Questions des auditeurs ;
6. La transvaluation gnostique.

Une historiographie alternative
L'écriture de l'histoire de la philosophie occidentale n'est pas neutre : une Grèce prétendument fondatrice à l'exclusion des pensées qui la précèdent dans le temps ; une domination idéaliste, notamment platonicienne ; une tradition qui poursuit ce parti-pris avec le spiritualisme chrétien et l'idéal allemand - l'historiographie dominante est nettement platonicienne. Or, on peut proposer une contre-histoire de la philosophie qui se soucie d'un autre lignage : matérialiste, hédoniste, nominaliste, athée, sensualiste, empirique, etc. Et s'y inscrire avec le souci d'une pensée systématique.

Cet audio est accompagné d'un document annexe se trouvant dans votre bibliothèque après achat.

Plus

Afficher des titres similaires

Commentaires clients

Les plus utiles

Passionnant

Michel onfray est toujours aussi passionnant à écouter. Même si quelques termes "techniques" m'échappent parfois, son talent de vulgarisation fait que je ne suis jamais vraiment perdu.
Lire l'intégralité du commentaire

- Gaby Pierre-Yves

Fascinant et Provoquant

Michel Onfray est un pédagogue exceptionnel. Certains n'apprécieront
peut-être pas le ton irrévérencieux de ses explications, mais j'ai
adoré la critique systématique des clichés philosophiques et des
fausses vérités populaires, ainsi que des réputations infondées.
Michel Onfray, dans sa démarche simple et claire, introduit les
néophytes dans l'arène philosophique et dépoussière l'histoire de
la pensée en confrontant certains penseurs, volontairement oubliés
par la tradition, aux grands philosophes surestimés comme Platon.
Attention, Michel Onfray ne fait pas dans la dentelle quand il s'agit
de faire tomber de leurs piédestaux les grandes figures de la philosophie qui sont présentés systématiquement dans les livres et manuels scolaires et universitaires comme les représentants ultimes et
parfois uniques de tel ou tel courant philosophique. Onfray est
également très antireligieux et antichrétien, critiquant la mainmise de l'Église sur la pensée occidentale et sa récupération des philosophies païennes : au passage (ce n'est pas le sujet de ses conférences), il passe au moulinet les 15 derniers siècles de l'histoire de l'Europe marqués entre autres par la bigoterie chrétienne, qui a étouffé et réprimé toute dissidence en matière de pensée philosophique, religieuse ou scientifique et qui est responsable de la position minable des femmes à tous points de vue dans cette histoire.
C'est de loin le cours de philosophie le plus fascinant que j'aie
jamais écouté. Mes cours universitaires pâlissent en comparaison avec ces cours de "l'université libre" créée par Onfray.
Lire l'intégralité du commentaire

- sauer

Détails du livre audio

  • Date de publication : 13-06-2006
  • Éditeur : Frémeaux & Associés