On ne voyait que le bonheur, suivi d'un entretien avec l'auteur

  • Par Grégoire Delacourt
  • Lu par Grégori Baquet, Georgia Scalliet
  • 6 h 57 min
  • Version intégrale | Livre audio

Résumé de l'éditeur

Antoine, la quarantaine, est expert en assurances. Depuis longtemps, trop longtemps, il estime, indemnise la vie des autres. Une nuit, il s'intéresse à la valeur de la sienne et nous entraîne au cœur de notre humanité. Du nord de la France à la côte ouest du Mexique, On ne voyait que le bonheur offre aussi une plongée dans le monde de l'adolescence, pays de tous les dangers et de toutes les promesses.

Après le succès mondial de La Liste de mes envies et de La première chose qu'on regarde, Grégoire Delacourt signe un roman bouleversant sur la violence de nos vies et la force du pardon.

Plus

Afficher des titres similaires

Commentaires clients

Les plus utiles

A lire absolument

Écriture sublime
Histoire originale et bouleversante
Personnages profonds et passionnants
J'ai adoré !
Les acteurs rendent l'émotion a la perfection, très beau
Lire l'intégralité du commentaire

- Attie David

très sombre

Qu'avez-vous le plus aimé dans le livre On ne voyait que le bonheur, suivi d'un entretien avec l'auteur et ce que vous avez aimé le moins ?

le livre est bien écrit mais l'histoire est vraiment très sombre. J'ai failli arrêter à plusieurs reprises mais je voulais connaître la fin malgré tout. A déconseiller si vous êtes un temps soi peu déprimé.


Quelle fut votre réaction à la fin du livre ? (Attention à ne pas révéler l'intrigue !)

Le livre se termine finalement sur une note d'espoir et contraste avec la noirceur de l'histoire.


Est-ce que Grégori Baquet et Georgia Scalliet a effectué un bon travail pour différencier les caractères ? Comment ?

l'écoute était bonne même si les acteurs faisaient très bien passer la noirceur des propos.


Si ce livre audio devenait un film, souhaiteriez-vous aller le voir ?

non, je ne pense pas


Avez-vous d'autres commentaires ?

Au fil de ses livres j'ai l'impression que Grégoire Delacourt devient de plus en plus sombre et nous entraine dans un pessimisme ambiant. J'ai adoré la liste de mes envies. J'ai trouvé "La première chose qu'on regarde" beaucoup plus difficile. Et celui-ci l'est encore plus, excepté peut-être la fin qui nous laisse sur une note plus porteuse d'espoir.

Lire l'intégralité du commentaire

- goldyn

Détails du livre audio

  • Date de publication : 15-10-2014
  • Éditeur : Audiolib