Ma grand-mère vous passe le bonjour

  • Par Fredrik Backman
  • Lu par Bernard Gabay
  • 12 h 54 min
  • Version intégrale | Livre audio

Résumé de l'éditeur

Elsa est une enfant solitaire et sa seule amie est sa grand-mère. Mais un jour, la vieille dame meurt : la petite fille fera son deuil en allant transmettre des lettres que sa grand-mère avait écrites pour de nombreux destinataires : lettres d'excuses, de regret et d'amour. Elle comprend petit à petit que les contes qu'elle lui racontait s'inspiraient de personnages bien réels.


>> Ce livre audio en version intégrale vous est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

Plus

Afficher des titres similaires

Commentaires clients

Les plus utiles

Drôle et tellement émouvant

Qu'avez-vous particulièrement aimé dans le livre audio Ma grand-mère vous passe le bonjour ?

Le narrateur a trouvé le ton à donner aux personnages et a vraiment su leur donner vie. J'ai adoré l'histoire, que j'ai trouvée poignante et émouvante. J'ai encore plus ressenti le lien fort entre Elsa et sa grand-mère grâce à la lecture vivante du narrateur.


Quel était votre caractère favori et pourquoi ?

Elsa est une petite fille intelligente, bien trop mûre pour son âge avec des réflexions d'adulte mais l'auteur a quand même réussi à lui laisser un côté bien évidemment naïf et enfantin, pour que ce soit crédible. Elsa m'a vraiment émue : elle oscille entre l'humour avec ses super héros et la raison et la colère du fait d'avoir perdu sa mamie. J'ai aussi adoré le personnage coincé, strict mais aussi hystérique de la folle voisine Britt-Marie, que le narrateur interprète de façon assez comique !


Y-a-t-il eu un moment du livre qui vous a particulièrement touché ?

Le sentiment d'abandon, de colère ou d'incompréhension que ressent Elsa tout au long du livre, qu'elle essaie parfois d'exprimer sans toujours trouver les mots, est assez désarmant et déstabilisant. Et surtout très émouvant.


Avez-vous d'autres commentaires ?

C'est un livre que je recommande avant tout pour le fond de l'histoire. Il est toujours difficile de perdre un être cher et encore plus difficile d'imaginer une vie après sa disparition. L'auteur a vraiment réussi à aborder un sujet très dur, celui du deuil, par ce personnage d'Elsa, en y mettant quelques touches d'humour et en incluant des petites images et anecdotes, notamment celles des supers héros.

Lire l'intégralité du commentaire

- mctramos

Tout peut devenir un conte et c'est plus beau !

Si vous pouviez résumer Ma grand-mère vous passe le bonjour en trois mots, lesquels seraient-ils ?

Délirant, émouvant, philosophique


Avec quel autre livre pouvez-vous comparer Ma grand-mère vous passe le bonjour ? Expliquez pourquoi.

C'est un livre qui dit des choses vraies - graves, même - en les emballant dans une expression légère d'une grande qualité et d'une extrême saveur. J'ai ressenti cette même tactique dans des livres pourtant différents comme "le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" et "Meurtre dans un jardin indien". En l'occurrence les contes délirants (en apparence) que raconte la grand-mère à sa petite fille font passer des histoires vraies qui seraient trop tristes, sans toutefois leur ôter leur fonction de leçon de vie. C'est profond, c'est humain, c'est moral et, en plus, c'est amusant.


Qu'avez-vous aimé de la performance de Bernard Gabay ?

J'ai beaucoup aimé la sobriété de l'interprétation de Bernard Gabay que je n'avais encore jamais écouté. Il se contente de donner l'intonation et le rythme qui conviennent sans chercher à transformer sa voix. C'est exactement ce que j'attends de la personne qui me lit un livre. Je n'aime pas les voix de fausset que prennent certains narrateurs pour jouer les fôles de femmes ni les accents trop poussés et encore moins les effets sonores. C'est exactement la personne qu'il fallait pour interpréter le langage vert de la grand-mère !


Auriez-vous pu écouter ce livre audio en une seule fois ?

Grâce à la légèreté du texte, à l'interprétation du narrateur et à la qualité du langage, si j'avais eu une journée toute à moi, j'aurais écouté le livre d'une seule traite. Il dure 14 heures, mais je n'y ai rien trouvé d'inutile.


Avez-vous d'autres commentaires ?

Amoureuse du langage, j'ai adoré les expressions de la grand mère qui peste contre la société "C’est foutu bon Dieu pas possible d’être aussi politiquement correct aujourd’hui !" "Crois-tu q'uà l'âge des cavernes ils lavaient les peaux de mammouths à 90° ?" et ne dit jamais de mensonges, mais "d'autres versions de la réalité" ou "met la vérité à l'épreuve". J'ai aussi beaucoup aimé la description de ce qui l'entoure par une fillette surdouée qui trouve, par exemple, un policier trop jeune et le qualifie aussitôt de stagiaire d'été ou que le visage de sa grand-mère "ressemble à du papier journal fourré dans des chaussures mouillées". J'aimerais une vie où ce langage fasse partie quotidien. J'aimerais être cette grand-mère !

Lire l'intégralité du commentaire

- Nadièjda

Détails du livre audio

  • Date de publication : 02-04-2015
  • Éditeur : Audible Studios