L'Homme-Joie, précédé d'un entretien d'une heure avec l'auteur

  • Par Christian Bobin
  • Lu par Élizabeth Bourgine
  • 2 h 34 min
  • Version intégrale | Livre audio

Résumé de l'éditeur

Christian Bobin renoue avec la fibre narrative de ses grands livres : Le Très-Bas, Prisonnier au berceau, et construit celui-ci en quinze récits : des portraits d'êtres aimés (son père), des rencontres (Maria l'enfant gitane, une mendiante), des figures emblématiques (Soulages, Glenn Gould, Matisse, Pascal), des visions (une branche de mimosa, une cathédrale) et une longue lettre à la femme aimée et perdue, "la plus que vive".
Entre ces récits viennent des paragraphes courts, condensés sur une pensée, fulgurants de profondeur et d'humanité. Un même fil rouge unifie tous ces textes, c'est la voix de Bobin, à nulle autre pareille et son regard de poète qui transfigure le quotidien.

Plus

Afficher des titres similaires

Commentaires clients

Les plus utiles

Retrouver le trésor de la vie !

Considérez-vous la version audio meilleure que la version papier ?

Lire le lire par soi-même est irremplaçable. Mais la voix de la lectrice est douce, et sa diction excellente


Avec quel autre livre pouvez-vous comparer L'Homme-Joie, précédé d'un entretien d'une heure avec l'auteur ? Expliquez pourquoi.

L'Homme Joie est inclassable : il donne à penser en toute liberté, et à s'émouvoir profondément. Mais s'il fallait lui trouver un alter ego, ce serait "voix" d'Antonio Porchia, poète lui aussi, d'une oeuvre inclassable elle aussi : Porchia comme Bobin voit l'invisible qui est la "part manquante" de la plupart d'entre nous. Quand cette part est retrouvée, la vie prend une toute autre dimension : comme si la plupart des hommes vivaient les yeux baissés et plongés dans leur ombre, oubliant de les lever pour prendre conscience du soleil lumineux et du vaste espace qui les enveloppent.


Quel caractère - joué par Elizabeth Bourgine - était votre favori ?

Il n'y a pas de personnages à proprement parler dans ce livre : ou plutôt, il n'y en a qu'un, caméléon parfois à découvert mais le plus souvent se confondant avec le décor et les êtres évoqués, L'HOMME JOIE.


Avez-vous pu avoir une réaction excessive concernant ce livre ? Est-ce qu'il vous a fait rire ou pleurer ?

Je n'ai ni ri, ni pleurer : ce livre m'a conforté dans le pressentiment que la vie, quelqu'en soient les circonstances, est une bénédiction. Elle est le miracle d'être ! Pourquoi y a t il quelque chose plutôt que rien ? Aucune approche scientifique ne pourra jamais l'expliquer !


Avez-vous d'autres commentaires ?

Livre pour transformer les grenouilles que nous sommes - grincheuses ou apitoyées sur leur sort - en êtres humains charmants ;o) Bobin lui-même est un exemple de l'intensité et de la lucidité que la vie peut prendre quand on cesse d'être en conflit avec elle.

Lire l'intégralité du commentaire

- Cédric

poétique et voyageur dans l imaginaire pur

Tout est d une suavité profondeur avec le justesse des mots qui ne nous déçoivent jamais. Comme toujours avec Christian Bobin
Lire l'intégralité du commentaire

- steffior

Détails du livre audio

  • Date de publication : 06-12-2013
  • Éditeur : Saint-Léger productions