• Les enfants de Venise

  • De : Luca Di Fulvio
  • Lu par : Isabelle Miller
  • Durée : 27 h et 44 min
  • Version intégrale Livre audio
  • Date de publication : 12/05/2017
  • Langue : Français
  • Éditeur : Audible Studios
  • 4 out of 5 stars 4,0 (31 notations)

Description

"Quand Mercurio s'était jeté dans le canal, Giuditta avait eu la tentation de le retenir. Ou de s'y jeter avec lui. Elle ne voulait pas renoncer à la sensation de sa main dans la sienne. Elle ne voulait pas renoncer à lui. Déjà, les nuits précédentes, dans le chariot, elle avait senti une forte attraction pour les yeux de cet étrange garçon. Qui était-il ? Il n'était pas prêtre, il le lui avait avoué. Quels mots avait-il dits en sautant du bateau ? Elle se souvenait à peine. Sa tête se faisait légère. 'Je te retrouverai', voilà ce qu'il avait dit."

La misère radieuse d'une bande d'enfants perdus, la fille secrète d'un médecin sans diplômes, la découverte de l'amour, l'or, le sang, la boue, l'honneur... pour son nouveau roman, Luca Di Fulvio vous emporte à Venise. Une intrigue efficace, des dialogues authentiques et des personnages tous plus attachants les uns que les autres... Un roman historique unique.


>> Ce livre audio en version intégrale vous est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.
©2017 Slatkine & Cie. Traduit de l'italien par Françoise Brun (P)2017 Audible Studios
Afficher plus Afficher moins

Prix : 36,95 €

Détails de l'abonnement : Détails de l'abonnement :
  • Gratuit pendant 30 jours, avec un titre au choix offert.
  • 9,95 € par mois pour le livre audio de votre choix, quel que soit le prix.
  • Vous n'aimez pas un titre ? Échangez-le.
  • Résiliez à tout moment, vos livres audio vous appartiennent.

Acheter maintenant avec 1 crédit audio

En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.

Acheter maintenant pour 36,95 €

Utiliser la carte qui se termine par
En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.

En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.

Avis des auditeurs

Plus utile
2 out of 5 stars
Auteur(s) : Client Amazon le 25/07/2017

Décevant

Je me réjouissais d'écouter un livre ayant pour toile de fond la Venise du 16ème siècle. Hélas ce roman ne fait pas vibrer et vivre cette ville. Il ne fait pas non plus vraiment exister les personnages par trop stéréotypés et manquant de profondeurs psychologiques. Reste l'histoire pour ceux qui aiment les récits animés mais assez prévisibles.

Lire la suite Masquer

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

1 out of 5 stars
Auteur(s) : Nadièjda le 10/06/2017

Ramassis de clichés sociaux à la qauce XVIe siècle

Qu'est-ce qui a pu vous déplaire dans le livre Les enfants de Venise ?

Le début de ce livre sentait bon l'aventure et l'extrait que j'ai écouté m'a tenté. Je n'aimais pourtant pas trop le timbre de voix de la narratrice, mais ça me semblait surmontable. Après une première heure d'écoute, il m'a fallu recommencer plus attentivement car je ne savais plus trop qui était qui ; je confondais Shimon et Isacco ; j'avais compris que dans la bande de gamins agresseurs l'enfant juif et Mercurio étaient deux personnes différentes. Puis c'est reparti pour un temps, mais bientôt les clichés ont commencé à me sauter aux yeux ou plutôt à m'agacer les oreilles :
- Les pauvres enfants abandonnés qui vivent dans les bas-fonds ;
- L'infâme malfaiteur qui les exploite comme voleurs ;
- Les juifs ostracisés ;
- L'inquisiteur illuminé et sadique ;
- Le hors-la-loi au cœur pur ;
- La veuve ruinée ;
- Les ravages de l'épidémie ;
- Les nobles qui écrasent les pauvres ;
- Les amours contrariées... et j'en passe.
Rien de nouveau dans tout cela, même pas la façon de le dire. Je n'ai eu aucune surprise ; les personnages sont des stéréotypes qui se comportent exactement comme on s'y attend et l'histoire m'a ennuyée. La longueur du livre n'a rien à voir ; je recherche, au contraire, les longues histoires ; mais je les aime quand chaque nouveau chapitre est un mystère.

Qui auriez-vous pu choisir comme narrateur à la place de Isabelle Miller ?

Je ne sais pas QUI j'aurais préféré comme narrateur, mais je peux dire ce qui m'a déplu dans cette prestation. D'abord le timbre de voix de cette personne m'était désagréable ; puis je n'ai pas aimé ses tentatives de changement de voix pour distinguer les personnages -- il faut dire à sa décharge -- qu'ils sont nombreux. Enfin, sa prononciation de l'italien est épouvantable et les expressions en italien dans ce livre sont nombreuses. Non seulement cela écorche les oreilles, mais cela nuit à la compréhension car le "campo-santo X" est un cimetière (étrange quand on sait que celui de Venise est sur l'île Saint-Michel) ; et le "campo santo-X" est la place saint-X.

Vous n'avez pas aimé ce livre audio… mais avait-il des qualités pour se racheter ?

Cependant, ce roman fleuve a sans aucun doute son public ; les personnes qui contrairement à moi ne pinaillent pas sur la prononciation de l'italien et celles qui sont à la recherche d'une longue histoire qui leur tiendra compagnie toute leurs vacances en jouant à souhait sur leur corde sensible : je les respecte, chacun ses goûts.

Lire la suite Masquer

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

Afficher tous les commentaires