Description

Le vilain petit canard : Une cane couve ses œufs, mais à l'éclosion, l'un d'eux, le vilain petit canard, ne ressemble pas à ses frères et sœurs de couvée. Rejeté de tous, à cause de ce physique différent, il est contraint de quitter sa "famille" et de partir, loin, pour ne plus subir leurs moqueries et leurs coups...

La petite sirène : La petite sirène vit sous la mer auprès de son papa, le roi de la mer, de sa grand-mère et de ses cinq sœurs. Lorsqu'une sirène atteint l'âge de quinze ans, elle est autorisée à nager jusqu'à la surface pour contempler le monde extérieur. Lorsque la petite sirène atteint enfin cet âge, elle se rend à son tour à la surface où elle aperçoit un navire avec un beau prince (humain) de son âge.

La petite fille aux allumettes : Des flocons de neige couvraient sa longue chevelure blonde. De toutes les fenêtres brillaient des lumières : de presque toutes les maisons sortait une délicieuse odeur, celle de l'oie, qu'on rôtissait pour le festin du soir : c'était la Saint-Sylvestre. Cela lui faisait arrêter ses pas errants...

Le costume neuf de l'empereur : Il y a plusieurs années, vivait un empereur qui aimait tellement les costumes neufs, qu'il dépensait tout son argent pour être bien habillé. Il ne se souciait pas de ses soldats, ni du théâtre, et n'aimait pas aller se promener dans la forêt ; tout ce qui lui importait, c'était de se montrer dans ses habits neufs. Il avait un costume pour chaque jour de la semaine et tandis qu'on dit habituellement d'un roi qu'il est au conseil, on disait toujours de lui : "L'empereur est dans sa garde-robe !"...

La bergère et le ramoneur : Descendant de leur cadre, un ramoneur aime une bergère et hante le sommeil du roi. Celui-ci alerte sa police et poursuit les amoureux avec une machine infernale ayant la forme d'une armure géante. Dans la ville basse où il n'y a ni soleil, ni oiseaux, le ramoneur est livré aux fauves.
L'auteur
Hans Christian Andersen est né en 1805. Orphelin, il part pour Copenhague à l'age de 14 ans. Après s'être essayé au chant, au théâtre et à la danse, il passe à l'écriture. Ses contes, traduits dans plus de 80 langues connaissent un succès jamais démenti. Andersen est mort en 1875.
©2012 Editions Eponymes (P)2012 Editions Eponymes
Afficher plus Afficher moins

Prix : 2,95 €

Détails de l'abonnement : Détails de l'abonnement :
  • Gratuit pendant 30 jours, avec un titre au choix offert.
  • 9,95 € par mois pour le livre audio de votre choix, quel que soit le prix.
  • Vous n'aimez pas un titre ? Échangez-le.
  • Résiliez à tout moment, vos livres audio vous appartiennent.

Acheter maintenant avec 1 crédit audio

En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.

Acheter maintenant pour 2,95 €

Utiliser la carte qui se termine par
En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.

En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.
Il n'y a pas encore de critique disponible pour ce titre.