Description

"Les démons étaient revenus mais il lui avait fallu du temps pour les reconnaître." Berlin, mars 1930. Dans les studios de Babelsberg, une actrice meurt sur le plateau de tournage. Accident ou meurtre ? À peine le commissaire Gereon Rath entame-t-il l'enquête qu'une seconde actrice est assassinée et une troisième portée disparue. La police redoute que la presse n'évoque un tueur en série et que l'hystérie ne s'empare de la ville. Mais Rath a une longueur d'avance sur ses collègues, ce qui n'est pas au goût de tous.

Dans cette deuxième enquête du commissaire Gereon Rath, Volker Kutscher poursuit sa captivante exploration du Berlin du début des années 1930, en proie à l'agitation sociale et politique. Cette fois, il nous emmène à la découverte des milieux du cinéma, et de la guerre sans merci que se livrent les défenseurs du film muet et les champions du parlant.
©2011 Les Éditions du Seuil (P)2014 Sixtrid SAS
Afficher plus Afficher moins

Prix : 21,95 €

Détails de l'abonnement : Détails de l'abonnement :
  • Gratuit pendant 30 jours, avec un titre au choix offert.
  • 9,95 € par mois pour le livre audio de votre choix, quel que soit le prix.
  • Vous n'aimez pas un titre ? Échangez-le.
  • Résiliez à tout moment, vos livres audio vous appartiennent.

Acheter maintenant avec 1 crédit audio

En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.

Acheter maintenant pour 21,95 €

Utiliser la carte qui se termine par
En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.

En finalisant votre achat, vous acceptez les Conditions d'Utilisation . Veuillez prendre connaissance de notre Politique de Confidentialité et de notre Politiques sur la Publicité et les Cookies.

Avis des auditeurs

Plus utile
5 out of 5 stars
Auteur(s) : Nadièjda le 28/02/2016

Une énigme policière dans une ambiance élaborée

Considérez-vous la version audio meilleure que la version papier ?

Je n'ai pas lu la version papier. La version audio m'a beaucoup plu.

Quel était le moment le plus mémorable de La mort muette (Gereon Rath 2) ?

Ce qui m'enchante dans cette série de Volker Kutscher, c'est le cadre original dans lequel se déroule l'histoire. 1930 à Berlin ; l'Allemagne se ruine par le versement des réparations pour dommages de guerre alors que la crise financière se poursuit ; le chômage augmente terriblement ; le gouvernement est instable et l'ambiance électrique. C'est aussi le moment où le film parlant s'impose et c'est dans ce milieu bien particulier que se déroule l'enquête. On y découvre les changements dramatique que ce progrès technique entraîne dans la vie des acteurs, des réalisateurs et des producteurs. Et on découvre le quotidien d'une grande ville dans les années 1930 à travers les personnages d'arrière plan : taxis, concierges, patrons de bar, domestiques, ouvriers, techniciens, commerçants... La vie du commissariat suit son cours également avec ses amitiés et ses rivalités. Le héros est sympathique mais humain, il se trompe, il se fait avoir, il doute, il n'est pas très bien vu de sa hiérarchie. Ce n'est pas le policier arrogant qui sait tout, prévoit tout, déjoue tous les pièges et reçoit des lauriers, qu'on à l'habitude de rencontrer dans certains polards et c'est très bien ainsi. L'énigme est bien touffue, on est tenté de soupçonner de nombreuses personnes, on a du mal à comprendre quel peut être le mobile du ou des assassins...

Quel caractère - joué par Éric Herson-Macarel - était votre favori ?

Je n'ai pas de personnage favori. Ce livre est une savante composition équilibrée d'éléments qui se complètent et le narrateur met en valeur et distingue sans excès chacun des personnages.

Auriez-vous pu écouter ce livre audio en une seule fois ?

Si j'avais disposé du temps nécessaire, j'aurais pu l'écouter en une seule fois, car il n'est pas lassant du tout.

Avez-vous d'autres commentaires ?

En somme, un roman policier captivant qui ne néglige pas de donner un cadre solide à son énigme. Il est bien lu, bien construit, sans doute bien écrit (je ne connais pas l'allemand) et à coup sûr bien traduit par Magali Girault qui l'a transposé dans un français très agréable. Vivement le troisième de la série !

Lire la suite Masquer

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

5 out of 5 stars
Auteur(s) : Sophie MALCOR le 04/07/2018

Une athmospère à la Murnau

Le précédent opus avait été une [très] belle découverte. Cependant, je n'avais pas mis la note maximale car j'attendais d'entendre la suite... Je ne suis pas déçue ! Peu à peu, les personnages se mettent en place, prennent de l'épaisseur. Les terreurs ; obsessions se dévoilent...
Dans ce roman, l'auteur se donne pour gageure de faire revivre ce qui fut nommé plus tard "le grand expressionnisme allemand" dont Murnau fut la figure de pont et dont Hollywood, plus tard, pouvait se montrer si reconnaissant.
C'est donc un roman esthétique ; ce qui n'est pas - et de loin ! - le plus facile à rendre. L'auteur y parvient tout en réussissant à tenir son intrigue policière. Du très grand art.
Mention spéciale pour la traduction brillante et pour la lecture remarquable de Eric Herson-Macarel qui est tout simplement parfait. Un tout petit bémol : la lecture des têtes de chapitres ne colle pas tout à fait : un peu trop rapide... mais allez, je chicane. Bravo ! Continuez. Vous faites mes après-midis très jolis !

Lire la suite Masquer
Afficher tous les commentaires