Poil de carotte

  • Par Jules Renard
  • Lu par Martine Childe, Yves Belluardo
  • 0 h 54 min
  • Performance

Résumé de l'éditeur

Poil de Carotte est un petit garçon roux, dernier d'une famille de trois enfants, issu d'un milieu provincial bourgeois. Il est depuis toujours persécuté par sa mère, entre un père absent et un frère et une sœur indifférents. Poil de Carotte veut comprendre pourquoi sa mère ne l'aime pas, ce qu'il y a derrière cette rousseur qu'elle rejette. Peut-être est-il un enfant adopté ou peut-être n'est-il pas le fils de son père ? Comprenant que sa mère ne l'aimera jamais, il décide de renoncer à son amour. Il va y perdre son enfance mais gagner ainsi peut-être le droit au bonheur...

Jules Renard, en adaptant son roman pour le théâtre, a rendu son Poil de Carotte encore plus attachant et facile d'approche pour le jeune public. Dans cette version enregistrée, Martine Childe et Yvan Belluardo permettent de bien découvrir toutes les richesses de ce texte, de sentir toutes les humiliations subies par "Poil de Carotte" et son désir de plus de justice. Jules Renard a créé cette version théâtrale en 1900 et elle connut un véritable triomphe.

Plus

Afficher des titres similaires

Commentaires clients

Les plus utiles

Pour adultes !

Je ne connaissais pas cette version de Poil de Carotte. Elle est très
intéressante. Toutefois, elle n'est pas du tout pour enfants.
Lire l'intégralité du commentaire

- Félix

Une oeuvre tres émouvante.

"Poil de carotte" fait partie des oeuvres littéraires dont j'ai entendu parler dans le passé ,mais que je n'ai jamais eu l'occasion de voir ou lire. Je n'ai pas été déçu. C'est "quelque chose" possédant le pouvoir de nous faire penser à l'amour quotidien que doivent avoir les membres d'une famille ou sinon cela n'est pas une famille ; seulement des étrangers vivant dans la même maison en s'ignorant mutuellement ou essayant de dominer l'autre. Heureusement tout fini bien...
Lire l'intégralité du commentaire

- Frenchi

Détails du livre audio

  • Date de publication : 17-02-2005
  • Éditeur : Le Livre qui parle