Comment on se marie / Comment on meurt

  • Par Émile Zola
  • Lu par Dominique Blanc, Jean-Pierre Michael
  • 2 h 17 min
  • Version intégrale | Livre audio

Résumé de l'éditeur

Comment on se marie et Comment on meurt traitent des deux thèmes dont le code social permet de dépeindre les individus en groupe. Tout l'intérêt vient des différents milieux : l'aristocratie, la bourgeoisie, les commerçants, les paysans, qui se révèlent tout à la fois dans leur mesquinerie et leur grandeur.
Nous découvrons à cette occasion un aspect ignoré du talent d'Émile Zola, l'art de cerner en peu de mots et à propos d'une situation particulière, la substance même d'une catégorie sociale.

L'interprétation de ces deux lecteurs est une véritable joute où toutes les différences nous ramènent toujours aux mêmes travers de l'homme.

Plus

La voix des critiques

L'auteur
Né à Paris en 1840, Emile Zola passe son enfance à Aix-en-Provence. Au collège, il a pour meilleur camarade Paul Cézanne. Puis il entre au lycée Saint-Louis. Il passe les épreuves du bac à deux reprises, sans succès. En 1862 Zola entre aux éditions Hachette. Il rêve de devenir écrivain, écrit des poèmes et en propose un à son patron. Ce dernier impressionné le fait passer au service de presse. En quelques mois, il devient chef de la publicité. A partir de 1863, Zola collabore à différents journaux. Il a l'idée d'écrire un nouveau roman basé sur les lois de l'hérédité de plusieurs générations d'une famille qui aura pour nom Rougon-Macquart. De 1871 à 1890 au rythme des parutions, se succèdent succès et scandales. Eclate alors l'affaire Dreyfus. Emile Zola étudie ce dossier de plus près et acquiert la certitude que le capitaine Alfred Dreyfus est innocent. Son premier article parait dans le Figaro le 25 novembre 1897. Clemenceau le publie dans son journal l'Aurore sous le titre "J'accuse" le 13 janvier 1898. Menacé d'arrestation, Emile Zola se réfugie en Angleterre. Il apprend à son retour que sa cause à triomphé : le capitaine Alfred Dreyfus est reconnu innocent. Le 29 septembre 1902 Emile Zola meurt asphyxié dans sa chambre.

Les narrateurs
Dominique Blanc effectue sa formation au Cours Florent et rate plusieurs fois le concours d'entrée du Conservatoire. Mais elle est remarquée par Patrice Chéreau. Jouant au plus près du naturel, de la simplicité, elle excelle à incarner les femmes à la dérive, ou les personnages historiques féminins.
Jean-Pierre Michaël, jeune sociétaire de la Comédie-Française, a plus de 15 ans de carrière derrière lui... Acteur passionné et passionnant aux nombreux talents dans la technique du doublage, le théâtre, mais également le cinéma et la télévision...

Plus

Afficher des titres similaires

Commentaires clients

Aucune critique pour ce livre audio.

Détails du livre audio

  • Date de publication : 18-11-2004
  • Éditeur : Frémeaux & Associés