1Q84 - Livre 1, Avril-Juin

Commentaires des auditeurs

113 évaluations

Note globale

  • 4 out of 5 stars
  • 5 étoiles
    59
  • 4 étoiles
    36
  • 3 étoiles
    7
  • 2 étoiles
    6
  • 1 étoile
    5

Trié par plus utile

5 out of 5 stars
Auteur(s) : Seligmann le 08/04/2015

Vraiment très bon

Les lecteurs sont bien meilleur que d'ordinaire, et l'histoire est captivante.
Je me met immédiatement au livre 2.

Un des meilleurs livre d'audible.fr

Lire la suite Masquer

4 sur 4 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

5 out of 5 stars
Auteur(s) : Claudio Robalo le 15/07/2017

histoire parallèle

Qu'avez-vous particulièrement aimé dans le livre audio 1Q84 - Livre 1, Avril-Juin ?

J'ai eu quelques difficultés à m’immerger dans l'histoire. Mais une fois les deux histoires commencées, le texte devient captivant.

Quel était le moment le plus mémorable de 1Q84 - Livre 1, Avril-Juin ?

La mise à mort

Quel caractère - joué par Emmanuel Dekoninck et Maia Baran - était votre favori ?

L'écrivain

Lire la suite Masquer

3 sur 3 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

4 out of 5 stars
Auteur(s) : Philippe Van den Eynde le 12/03/2012

A découvrir !

Si vous avez aimé les autres livres d'Haruki Murakami, vous aimerez
celui-ci. J'ai été pris très rapidement dans l'histoire et suis
impatient de pouvoir écouter la partie 2 !
Et bravo aux narrateurs Maia Baran et Emmanuel Dekoninck !

Lire la suite Masquer

5 sur 6 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

2 out of 5 stars
Auteur(s) : Pierre Gauthier le 08/02/2015

Vraiment très long !

« Q », prononcé quiou, signifie simplement « 9 » en japonais. Pourtant, ce roman n’a rien à voir avec « 1984 » de George Orwell. Il présente en fait les péripéties marquant la vie d’un homme et d’une femme de Tokyo en cette année 1984.

A priori, l’œuvre est ancrée dans le réalisme le plus terre à terre et comprend des énumérations de détails qui s’avèrent souvent dangereusement proches d’être laborieuses. Pourtant, au fil de la lecture s’ajoutent des aspects fantastiques qui vont en nombre croissant à mesure qu’on avance dans le roman. Cela, jumelé au suspense d’une intrigue s’apparentant à celle d’un polar, donne toute son originalité à l’ouvrage.

Les deux premières parties du roman sont très bien structurées. Le narrateur y suit systématiquement l’un ou l’autre des deux personnages principaux (qui vivent des vies parallèles et ne se rencontrent pas). Souvent, les mêmes événements passés sont relatés plusieurs fois mais cela n’est pas lassant car de petits détails s’ajoutent à chaque répétition. Un climat de mystère est ainsi soigneusement établi.

Dans la troisième partie, il y a toutefois un décalage car certains chapitres sont consacrés à d’autres personnages. Cela se justifie par des raisons narratives mais nuit au style et à l’unité de l’ensemble. De plus, l’auteur y abandonne l’approche strictement chronologique et relate deux ou trois fois les mêmes événements de 1984 selon le point de vue de personnages distincts. Le lecteur se sent quelque peu manipulé.

Au bout du compte, le réalisme magique de l’auteur lui permet de résoudre l’intrigue très (trop ?) facilement sans qu’on ne connaisse le sort des personnages secondaires ou que plusieurs événements passés ne soient élucidés, tels que l’infidélité de la mère de Tengo ou les circonstances exactes de sa mort.

Soulignons la qualité de la traduction française qui produit un texte à la fois simple, coulant et élégant. Avec les personnages qui fréquemment mangent de la pizza et boivent du café et les multiples références à des œuvres occidentales comme celles de Janacek ou de Proust, on oublie parfois même qu’il s’agit d’un roman japonais se passant entièrement au pays du Soleil-levant. Mentionnons d’ailleurs qu’à la fin de la troisième partie, une intéressante entrevue avec la traductrice est ajoutée en bonus.

Vu la longueur de l’œuvre et sa fin abrupte, elle n’est recommandée qu’à celles et ceux qui privilégient avant tout l’atmosphère d’un roman plutôt que sa cohérence… et qui jouissent de beaucoup de loisirs.

Lire la suite Masquer

4 sur 5 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

5 out of 5 stars
Auteur(s) : Cruz 21 le 26/06/2017

Un univers fantastique a découvrie absolument

Qu'avez-vous particulièrement aimé dans le livre audio 1Q84 - Livre 1, Avril-Juin ?

L'originalité de l'histoire évidemment , servi par une écriture précise et poétique

Quel était votre caractère favori et pourquoi ?

Tengo et Aomamé sont mes deux personnages principaux , mais chacun des autres personnages est également important et attachant

Qu'est-ce qu'a pu apporter Emmanuel Dekoninck et Maia Baran de plus à l'histoire par rapport à si vous aviez lu le livre ?

Leurs voix sont exactement celles qui conviennent aux personnages. Ils auraient été difficiles de faire mieux. Ces voix ont donné une vraie existence aux personnages et pour moi elle sont désormais celle de Tengo et d'Aomamé.

Y-a-t-il eu un moment du livre qui vous a particulièrement touché ?

Non, pas forcément, mais j'ai été captivé tout du long, c'est pourquoi je viens d'acheter le deuxième tome, en prenant bien soin de regarder que les lecteurs étaient les mêmes.

Lire la suite Masquer

1 sur 1 personne(s) ont trouvé cet avis utile.

5 out of 5 stars
Auteur(s) : Client d'Amazon le 13/05/2018

une reference de la culture litteraire japonaise manga

que dire de plus apres toutes les autres critiques deja ecrites..
oui c est un monument du genre
une histoire exceptionnelle, meme si elle sort de nos créneaux de pensee occidentaux.
j ai beaucoup aime les lecteurs qui donnent une dimension superieure a une lecture silencieuse personnelle du livre normal.
faut se preparer a ecouter des milliers de pages, avec de longues descriptions a la japonaise, mais passionnant
pour ceux qui ne connaitraient pas, comme moi, une oeuvre incomparable (et je ne suis pas une grand amateur du genre pourtant...mais la...respect)

Lire la suite Masquer
1 de 2